vendredi, 01 avril 2016

l’Agence de Contrôle des Dés à Coudre

Namur, le 1er avril 2016

Déchets nucléaires : une gestion responsable et citoyenne
 
L’ACDC, mise en place à l’initiative de la Ministre de l’Energie, informe la population belge des nouvelles dispositions relatives à la gestion des déchets nucléaires.

Responsabilité, implication citoyenne et dispersion équitable en sont les maîtres mots.

Grâce à la filière nucléaire, la population belge bénéficie d’une énergie abondante, bon marché, propre et sûre.

Les volumes de déchets générés sont modestes comme le souligne le Forum nucléaire avec une grande rigueur scientifique : «  les déchets hautement radioactifs représentent l’équivalent d’un dé à coudre par personne et par an. » [1]

Il n’en demeure pas moins que la gestion des déchets à longue durée de vie n’est pas encore totalement satisfaisante.

Sur base de ces éléments, le Gouvernement fédéral a élaboré une solution juste et équitable, basée sur la responsabilisation de la population.

L’ACDC, créé à cet effet, veillera à la bonne réalisation de la stratégie suivante :
Conditionnement des déchets nucléaires hautement radioactifs en dés à coudre (opération délicate, qui nécessitera une année : le conditionnement des déchets générés en 2016 sera terminé en décembre 2017).

Retrait des dés à coudre par la population : chaque citoyen belge (ou la personne civilement responsable) est tenue de se présenter en personne auprès de son administration communale entre le 02 janvier et le 28 février 2018 pour le premier retrait (les partisans de l’énergie nucléaire sont invités à montrer l’exemple).

La filière devant être arrêtée en 2025, le dernier retrait se fera en 2027.

Stockage des dés à coudre à domicile : l’esthétique du conditionnement sera travaillée afin que les dés soient compatibles avec tous les intérieurs, du plus modeste au plus cossu.

Durée du stockage : les déchets concernés sont à haute activité et longue durée de vie.

Cependant, s’agissant d’une expérience inédite, la première phase de stockage a été limitée à 200.000 ans au terme desquels la bonne tenue du conditionnement sera vérifiée.

Transmission des dés à coudre durant les 200.000 ans : en l’absence de descendants légaux, les dés seront récupérés par l’ACDC (qui se chargera des démarches) et distribués aux nouveaux citoyens belges (nouveaux nés et personnes naturalisées).

Dépôt pour vérification des dés (contre accusé de réception) : tous les jours ouvrables, de 8h à 18h sans interruption, entre le 2 janvier et le 30 décembre 202.027, au siège de l’Agence de Contrôle des Dés à Coudre (ACDC) à Bruxelles, rue du Césium, 137, 2° étage gauche.

Suites : sur base d’un état des lieux exhaustifs, l’ACDC fera rapport au Gouvernement fédéral qui décidera de la suite à donner à cette première phase de stockage citoyen.

Contact : Pierre Courbe - 0474 923 617

[1] https://www.forumnucleaire.be/environnement/les-dechets-n...

Les commentaires sont fermés.