mercredi, 16 décembre 2015

40 ans, l'année prochaine

Rencontre des militants du Parti Socialiste, le dimanche 22 mars 2015 au Palais des Congrès de Liège.

Phraséologie du Boulevard . . .

" Cette rencontre constituera une vraie réunion de travail pour préparer ensemble le Chantier des idées, notre processus de réflexion sur les enjeux d’avenir.

Chaque membre du Parti pourra y prendre la parole librement pour exprimer son point de vue.

Pour permettre à un maximum de militants de s’exprimer, le temps de parole sera limité à 3 minutes par intervenant.

Le monde dans lequel nous vivons connaît de profonds bouleversements.

Bon nombre de modèles économiques, financiers, sociaux, environnementaux, éducatifs, numériques, voire démocratiques sont remis en question.

L’action politique, les partis, le militantisme font l’objet, eux aussi, de questionnements.

Le PS doit donc se mobiliser pour repenser sa vision et ses réponses à l’aune de ces questionnements.

Les socialistes doivent transformer le réel.

Mais pour cela, il faut d’abord se nourrir sur le plan des idées.

Nous t’invitons donc à venir enrichir le débat et à participer à la rencontre des militants PS. "

Cela ne se refuse pas . . .

Citoyens, Citoyennes,

Bonjour !

2 minutes.

Le cœur, le retour.

Un cœur grand comme ça.

Revenons à notre cœur de métier.

Je n'ai pas le cœur qui saigne.

Je ne suis pas un parvenu.

Chacune, chacun a le droit de mener une vie conforme à la dignité.

A cette fin, les droits économiques, sociaux et culturels seront garantis.

Le droit au travail.

Le droit à un logement décent.

Le droit à la protection d'un environnement sain.

Le droit à l'épanouissement culturel et social.

Le droit aux prestations familiales.

Le droit à la sécurité sociale, à la protection de la santé et à l'aide sociale, médicale et juridique.

Application pure et dure de l'article 23 de la Constitution.

Cessons de massacrer un service public de qualité, aux usagers, le CPAS.

Penchons nous sur son fonctionnement.

40 ans, l'année prochaine.

Citoyennes, mes biens chères mères, mes bien chères soeurs, mes bien chères filles.

INOVONS.

Une femme à la tête de notre Parti Socialiste.

Citoyennes, Citoyens, merci de votre attention.

B4zrqBTIIAAMrN-.jpg

 

Les commentaires sont fermés.